Loutre de Bibliothèque, le retour!

C'est la rentrée! Et qui dit rentrée, dit retour du blog. Après un certain temps de travaux, me revoici avec un blog tout beau, tout neuf et (presque) terminé. Quelques petits détails vont probablement encore changer mais le plus gros est fait. Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'y ai mis tout mon coeur, et j'espère vraiment que cette nouvelle version vous plaira!
Après de longues hésitations, j'ai laissé les anciens articles en l'état (par flemme, notamment) mais je fais de mon mieux pour que les nouveaux soient plus agréables à lire. Un formulaire de contact a également fait son apparition! Vous le trouverez dans la barre du menu. Je prévois aussi de mettre en place une newsletter bientôt.
Pour résumer: des changements, d'autres encore à venir et une jolie aventure pleine de lectures qui recommence!

Daphné

2 juil. 2017

Max

Ecrit par Sarah Cohen-Scali
473 pages
Maison d'édition: Gallimard
Genre: Fiction historique

Résumé:
Max est le prototype parfait du programme "Lebensborn" initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.





Commencé le 23 juin 2017
Terminé le 29 juin 2017
Lu en Français


"Pensez à ce que je vous ai dit: je DOIS être blond. Je DOIS avoir les yeux bleus. Je DOIS être vif.
Elancé.
Dur.
Coriace.
De l'acier de Krupp.
Je suis l'enfant du futur. L'enfant conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d'autre que la force et la rage.
Heil Hitler!"
[Chapitre 1, page 17]

Vu l'histoire de ce livre, je ne peux pas vous cacher que ce n'était pas joyeux-joyeux à lire. Et c'était même dérangeant. A tel point que j'ai failli abandonner ma lecture au bout de 3 chapitres. La manière dont c'est raconté, sous le point de vue de Max, qui s'appelle en fait Konrad, élevé pour être le parfait aryen et qui trouve normal tout ce qu'on lui fourre dans le crâne sur les juifs, les camps, la délation (et j'en passe)... Et ça pendant plus de la moitié du livre. A un moment t'as juste envie de lui dire de s'acheter une conscience, au gamin. Et ce sentiment de gêne dure pendant tout le livre.

Mais évidemment, il a été créé par les nazis et "élevés" par ces mêmes nazis pour n'est qu'un pion du Reich et ne pas se poser de question sur ce qu'on lui raconte depuis sa naissance. Heureusement (Alléluia), il finit par rencontrer Lukas (ou Lucjan, en polonais) et il va commencer à réfléchir un peu, le petit. Je ne vous en dit pas plus.

Du coup, j'ai bien fait de continuer ma lecture. J'ai encore appris un tas de chose sur ce qui s'est passé pendant la Guerre et dont on n'entend jamais parler. Et avoir l'histoire racontée du point de vu nazi était à la fois intéressant et carrément terrifiant! Par contre, il va falloir que je me calme avec les livres sur la Guerre ou je vais vraiment finir par perdre foi en l'humanité.

* * * * *

1 juil. 2017

Trilogie des Gemmes, tome 2: Bleu Saphir

(VO: Liebe geht durch alle Zeiten, band 2: Saphirblau)



Ecrit par Kerstin Gier
Traduit de l'Allemand par Nelly Lemaire
374 pages
Maison d'édition: Milan
Genre: Fantastique, Young Adult

Résumé:
Longtemps, Gwendolyn pensait être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire.
Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit: elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un Comte du XVIIIème siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.


Commencé le 20/06/2017
Terminé le 22/06/2017
Lu en Français

J'ai trouvé ce deuxième tome nettement meilleur que le premier, beaucoup moins brouillon. On commence enfin à comprendre où l'intrigue veut nous mener et à découvrir un peu plus les personnages.

Bon, au niveau des personnage, Gwen est sympa mais un peu débile sur les bords, à se laisser manipuler comme ça par Gideon. Quant à lui... bon bref, passons. Ah oui! Un truc qui ne va pas du tout dans ce bouquin: Gwen et Gideon. Pas que j'ai quelque chose contre eux deux, ensemble, (quoi que...) mais pas au bout de 3 jours quoi. Ca ne tient pas debout.

Mais à part ça, l'histoire devient vraiment intéressante. A la fin du bouquin, on a qu'une envie, c'est de connaître la suite. Vous savez, le pourquoi du comment (ou le comment du pourquoi). Parce que ce Comte là, je le trouve bien bizarre et je sens qu'il cache quelque chose de pas net avec son Cercle à fermer absolument.

A bientôt pour le tome 3!